blank

L’art du beau ou l’art du vrai ?

Depuis les premiers balbutiements de Noir sur Blanc, nous avons vite défini ce qu’était le cœur de notre approche. Nous nous faisons un devoir de départager l’art de la décoration. Pour nous, ce sont deux étapes différentes d’un projet de design ou d’architecture.

Que ce soit dans une résidence, un bureau corporatif ou un restaurant, l’art vient avant les objets déco. Mais pourquoi, demanderez-vous? Et bien, l’art, le vrai, celui avec un A majuscule, n’est pas uniquement décoratif. C’est aussi simple que ça.

Avec l’offre grandissante d’impressions personnalisables ou de grandes boutiques qui offrent un vaste choix de tableaux et d’objets design de toutes sortes, il fallait répondre à un besoin, pas toujours connu des Québécois, soit: s’entourer de vrai. C’est pour cette raison qu’aujourd’hui, nous prenons le taureau par les cornes avec vous, chères initiées à l’art-design, pour vous partager notre vision des choses. Ce n’est pas la seule, elle n’a pas réponse à tout, mais elle explique notre identité et ce qui nous définit.

L'art abordable et tendance

Pour nous, l’art du beau est ce qui se retrouve un peu partout, en grande série. Un beau cadre acheté en grande surface, qui s’harmonise bien avec les couleurs et le style de la pièce. Il vient s’adapter à son espace et se fondre avec l’ensemble des éléments décoratifs. Il ne ressort pas trop, juste assez. Il ne serait pas là, et nous saurions qu’il manque quelque chose à cet endroit.

L’art du beau se recherche à l’étape de l’accessoirisation dans un projet de relooking d’un espace, que ce soit une salle à manger, une chambre ou une salle d’attente d’un bureau de professionnel. Il ne capte pas toute l’attention, mais s’il était mal agencé, il dérangerait. Il se doit d’être bien choisi. En bon français, il est beau, bon, pas cher et il fait la job qu’il est censé faire. Soit: remplir le mur vide et agrémenter une pièce! Celui-ci aura souvent le désavantage d’être bien collé sur les tendances parfois éphémères pour être certain de plaire au plus grand nombre. Si vous choisissez une production locale, c’est un peu plus écologique comme approche qu’une importation venue de la Chine.

Vous avez probablement au moins un cadre ou objet design de ce genre à la maison (nous aussi!). Abordable, facile, accessible. Il matche avec la chambre de votre fille, de votre corridor ou de votre salle de bain. Il décore la pièce, l’embellit. Il n’a pas d’histoire. Qu’est-ce qu’il représente réellement? On ne saurait dire, ce n’est pas ce qui importe au moment de l’achat. Souvent, l’achat impulsif est au rendez-vous!

L'art, à l'image de son observateur

L’art du vrai prend une toute autre signification. Basée sur l’intention réelle de l’artiste à vouloir communiquer une émotion, une histoire, une inspiration. L’art du vrai fait office d’élément porteur de sens dans son espace. Que ce soit un objet créé à la main par un artisan d’ici ou une œuvre d’art mural conçue spécialement pour un projet d’entreprise qui souligne les valeurs et l’image de marque de celle-ci. L’art du vrai se connecte à l’humain. L’humain qui le crée, l’humain qui l’achète, l’humain qui l’observe. Porteur de messages, il invite à la conversation, apaise et influence l’humeur de son observateur et traduit la personnalité de son acquéreur. Attention, nous ne parlons pas d’art qui se retrouve dans les musées ou dans des expositions. Celui-ci est fait pour impressionner, il innove et divertit.

"Il y a quelque temps, j’ai eu des problèmes de santé et j’ai été clouée au lit pendant plusieurs semaines. J’étais l’ombre de moi-même. J’ai rapidement troqué mon cadre, qui montrait une photo de Paris ultra connue, pris en grande surface, pour un tableau de fleurs un peu pop de Geneviève Riel. J’ai passé de nombreuses heures à me perdre dans cette œuvre. Il a été ma planche de salut; parfois les fleurs me faisaient du bien, parfois c’était la profondeur de celles-ci sur le fond noir uniforme qui captait mon attention. Ce tableau m’a aidé à traverser cette période difficile. Aujourd’hui, j’ai repris cette même œuvre pour la placer dans mon atelier, au-dessus de mon écran. Elle entame une nouvelle vie dans ce contexte. Elle a une nouvelle vocation, un nouveau souffle dans cet espace d’inspiration, de création et d’innovation."

L’art du beau relève, selon nous, de la décoration, tandis que l’art du vrai s’accroche à la personne dans l’espace et non le contraire. Il doit donc trouver sa place en amont du projet et non à la fin. Il va au-delà de l’esthétisme; il vient capter l’âme, les valeurs, les préférences, la personnalité de l’observateur. Pas besoin d’être un fin connaisseur en art pour l’apprécier. Il s’agit d’écouter sa petite voix intérieure et de se laisser porter par l’artiste; l’œuvre s’occupe de faire le reste du travail.

Et l'art-design dans tout ça ?

L’art-design, c’est la promotion de l’art vrai, l’art pur, l’art intégré et authentique. Nous l’amenons sous un autre angle, bien différent de ce qui se fait en galerie, mais complémentaire. En galerie, nous allons voir, explorer et c’est le coup de cœur, l’émotion qui est recherchée. La question n’est pas de savoir si l’intégration sera bonne dans l’espace, car nous ne savons pas ce que nous cherchons. Ce sera peut-être différent de ce que nous avons en tête, mais le résultat sera quand même orienté sur l’art du vrai. Galeries, boutiques, entreprises en impression, Noir sur Blanc, chacuns à sa place et travaillent dans un objectif commun : embellir les espaces au mieux de son expertise.

En art-design, tout est pensé directement en fonction de la connexion entre l’artiste, la pièce et son occupant. Ce qui est mis de l’avant est analysé en fonction de ces 3 éléments indissociables pour trouver l’œuvre parfaite. Celle qui traduit la bonne intention, la bonne émotion et est sublime dans le concept de design. Voilà l’art-design. C’est l’art du vrai en amont, au début, lorsque les matériaux sont encore en réflexion.

Ailleurs au Canada et aux États-Unis, l’intégration d’œuvres d’art originales, faites par des artistes et artisans locaux, dans des projets de design et d’architecture est monnaie courante; ici c’est différent. Pourquoi? Nous vous lançons la réflexion!

Auteures :

Marie-France Béland

Marie-France Béland

Fondatrice, directrice artistique & image de marque

Astrid Debeissat

Astrid Debeissat

Collaboratrice, relations publiques

Nos artistes et artisans de l'art du vrai

blank

Geneviève Riel

Art abstrait - Floral

blank

Marilou Patenaude

Abstrait géométrique

blank

Yan Laboissonnière

Paysage moderne et vaporeux

blank

Gaby

Minimaliste abstrait

blank

Septembre Atelier

Art floral

blank

Pascal Véronneau

Photographie - Urbain & paysage

blank

Nancy Gaussiran

Féminité & Nature

blank

Isabelle Rivest

Floral 3D

blank

Karine Forget

Paysages expressifs

blank

Ki

Animalier abstrait

blank

Mélanie Moreau

Art biophilique

blank

Louise Binet

Abstrait architectural

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *